Pascal Fromont-Skalp

En 1969, alors que Neil Amstrong pose son pied sur la lune, Skalp, lui, a déjà la tête dans le Cosmos…même après avoir retiré son casque placentaire. Mad-Movies, Starfix, et L’Ecran Fantastique deviennent ses magazines de chevet et font naître en lui une fascination pour ses congénères mystérieux, étranges, monstrueux, hors du commun, qui possèdent une force particulière…

 

Skalp n’a aucun doute…il possède lui aussi une force très spéciale. Son grand père ébéniste d’art l’initie au beau et l’encourage à peindre et à dessiner tout ce qui lui passe par la tête. Lors de son adolescence, une école de graphisme puis le Centre des métiers de l’image des Gobelins valident sa technique graphique et confirment sa vocation pour l’expression visuelle.

 

Après de multiples voyages professionnels, sentimentaux, cosmiques et géographiques, Skalp ressent le besoin de créer son propre univers.